Coco, mon petit frère volant : un roman touchant avec un brin de fantaisie !

Critique de l’enseignante :

Quelle belle découverte littéraire! Quatre romans en plus, tous regroupés dans un seul et même livre ! J’ai vraiment aimé le travail de l’auteur Alain M.Bergeron. J’ai apprécié que la narratrice soit Chloé et que la venue de son petit frère soit invraisemblable. Aussi, l’auteur a usé de créativité et d’humour afin d’insérer le mot “coco” dans tous les titres de ses chapitres. J’ai bien aimé cette idée originale ! De plus, j’ai apprécié qu’il y ait une page de transition entre les tomes. Cela faisait en sorte qu’il s’agissait plutôt de 4 chapitres au lieu de 4 livres. Toutefois, on peut lire les 4 tomes dans l’ordre que nous voulons car l’auteur fait des rappels des autres tomes afin que le lecteur se situe dans l’histoire. Par contre, le fait de les lire dans l’ordre est beaucoup plus intéressant. J’ai aimé également voir la fratrie entre Chloé et son petit frère qui se complexifie lorsqu’elle est à l’école ou entourée par son méchant voisin Martial. Elle adore son frère, mais sa différence occasionne à Chloé des malaises dans sa vie. Plusieurs messages de la vie sont sous-entendus. Bref, que des points positifs pour ce livre qui contient 4 romans de la série Coco.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Anya Rose et de Charles-Alexis pour connaitre leur appréciation du roman  “Coco, mon petit frère volant”.

 

Merci à la maison d’édition Pierre Tisseyre !

Mme Krystel, enseignante de 3e année

Le grand/Le nouveau voyage de monsieur Caca : deux beaux albums cartonnés éducatifs !

 

Critique de l’enseignante :

Le titre est très significatif ! Après avoir mangé une pomme, nous suivons celle-ci dans le corps humain. Angèle Delaunois, l’auteure, utilise un vocabulaire précis et bien vulgarisé pour faire comprendre aux enfants de 3 ans et plus le fonctionnement du système digestif chez l’homme. De plus, j’ai aimé qu’elle emploie le pronom “tu” à plusieurs reprises. Cela amène le lecteur à se sentir davantage interpellé dans l’histoire. Par la suite, les illustrations de Marie Lafrance mettent une touche humoristique au texte de l’auteure. Ce court album permet aux enfants de réellement comprendre le processus de la digestion tout en rendant la lecture drôle. Bien hâte de connaitre le second voyage de monsieur Caca !

Critique de l’enseignante :

C’est un album qu’il faut avoir dans notre bibliothèque ! Encore une fois, le travail de l’auteure Angèle Delaunois et de l’illustratrice Marie Lafrance est bien réalisé. Dès les premières pages, on comprends que nous avons en main un album qui sera une oeuvre originale et éducative. Que dire de la mini bouée de sauvetage de monsieur Caca et des phrases exclamatives du rat ! Tous ces petits détails réfléchis sont des éléments gagnants d’un album qu’il nous plaira à lire et à relire.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Maèva et d’Angélique pour connaitre leur appréciation des albums cartonnés « Le grand voyage de monsieur Caca » et « Le nouveau voyage de monsieur Caca ». 

 

Merci à la maison d’édition Les 400 coups !

 

Mme Krystel, enseignante de 3e année

 

À la folie ! : un roman touchant par les thèmes abordés

Critique de l’enseignante :

L’auteure, Dominique Tremblay, a bien exploité les thèmes de l’amitié, de la maladie, de la confiance en soi et de l’amour. Pendant la lecture, j’ai été à plusieurs reprises touchée par l’histoire de Marie. Les sujets plus délicats sont abordés de façon intelligente et bien vulgarisés. Ce type de livre devrait être davantage exploité et lu par des enfants afin qu’ils soient informés et outillés pour faire face à certaines réalités de la vie. Bravo !

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Félix et de Nolan pour connaitre leur appréciation du roman  “À la folie !”.

 

Merci à la maison d’édition Pierre Tisseyre !

Mme Krystel, enseignante de 3e année

La maison sonore : un petit livre pour de grandes choses !

Critique de l’enseignante :

Il n’y a aucun doute, l’album “La maison sonore” de Simon Boulerice porte bien son titre! Les personnages principaux dont Ludivine, qui est une actrice connue, et Antonin, son jeune frère, qui passe inaperçu sont attachants. J’ai compris très rapidement que le frère et la soeur sont très près l’un de l’autre. Je trouve que l’auteur a eu une excellente idée en choisissant Antonin comme narrateur de cette histoire. Le vocabulaire choisi par Simon Boulerice afin de composer ses phrases rend l’histoire encore plus réaliste. À certains moments, j’ai eu l’impression d’entendre les sons décrits. L’illustrateur Arassay Hilario Reyes a utilisé un médium qui représente chacune des pages à la perfection. Excellent travail à vous deux! Je souhaite que tous ceux qui ont des frères et soeurs prennent connaissance de votre album.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Camille et de Théo pour connaitre leur appréciation de l’album “La maison sonore”.

Merci à la maison d’édition Québec Amérique !

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

Les soucis d’un Sansoucy (Tome 9 : Classe verte) : Quelle sortie !

Critique de l’enseignante :

Que d’aventures et de surprises dans “Les soucis d’un Sansoucy : Classe verte! L’auteur, Yvan DeMuy, m’a donné le goût de lire d’autres romans de cette collection dont j’ai tant entendu parler par mes élèves. J’ai adoré le déroulement de l’histoire, particulièrement le travail d’équipe de l’auteur avec l’illustrateur Jean Morin, puisqu’à certains moments, l’auteur nous décrivait ce que vivait Laurent en compagnie de ses amis et des autres élèves de sa classe, pendant que l’illustrateur avait représenté ce qui se passait avec des membres de sa famille. J’ai particulièrement aimé les interventions du directeur M. Champoux, car ce dernier a mis beaucoup de piquant dans l’histoire. Je conseille ce livre à tous les jeunes qui aiment les surprises et les aventures qui sont parfois surprenantes.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Nadine et d’Augustin pour connaitre leur appréciation du roman “Les soucis d’un Sansoucy – Classe verte”.

Merci à la maison d’édition Michel Quintin !

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

Lily et moi (Tome 2 : Amies pour la vie ?) : Serpents et échelles en folie !

Critique de l’enseignante :

Wow! Quelle suite les auteures, Sylviane Beauregard et Camille Beaumier, nous ont offerte! Encore une fois, Léa Beauregard, le personnage principal, nous a invité à la suivre tout au long de sa dernière année du primaire. Nous comprenons facilement l’inquiétude que Léa éprouve en ce qui concerne son passage au secondaire et le fait que cette dernière voudrait que toutes ses bonnes amies s’inscrivent à la même école qu’elle. En lisant ce livre, j’ai ressenti de la tristesse par rapport au lien d’amitié entre Léa et Marie qui semble ne tenir qu’à un fil. J’aurais tant aimé avoir à la porté de la main le 3e tome afin de connaître le dénouement de cette amitié, car la fin nous laisse vraiment sur notre appétit. J’espère qu’il sera bientôt disponible.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Kaïna et de Maëlie pour connaitre leur appréciation du roman “Lily et moi – Amies pour la vie ? ”.

 

Merci à la maison d’édition De Mortagne !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Les Éternels – (Tome 2 : Amitié) : une amitié forte !

Critique de l’enseignante :

L’amitié! Ce tome 2 porte très bien son titre. Douceur! C’est le moment qui me vient à l’esprit en pensant à ce roman. L’auteure, Priska Poirier, nous fait vivre le cheminement du personnage principal Stella avec des situations et un vocabulaire bien choisis. Le sujet principal, la tristesse, m’a fait réfléchir et certaines solutions apportées sont réalistes. Stella vit toute une expérience et on comprend rapidement qu’elle peut compter sur Raphaël, Victoria et Emmanuelle qui sont ses meilleurs amis . Le style de calligraphie nous permet de reconnaître si Stella envoie un message à ses amis, si c’est un message venant de sa mère ou si on poursuit l’histoire. J’ai vraiment hâte de voir ce que l’auteur me réserve dans le tome 3.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Rose et d’Éliane pour connaitre leur appréciation du roman “Les éternels – Amitié ”.

Merci à la maison d’édition De Mortagne !

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

Gnomes Dépôt (Les soucis de monsieur Ivanov) : un petit roman où le suspense et le fantastique se côtoient

Critique de l’enseignante :

J’ai beaucoup aimé le livre de l’auteure Sonia K.Laflamme. Le fait que le vraisemblable rencontre l’invraisemblable m’a beaucoup plu. L’évolution du personnage de monsieur Ivanov est également intéressant. On le voit évoluer et malgré le fait qu’il commet un terrible geste égoïste, j’ai eu de l’empathie à son égard. On souhaite de tout coeur qu’il prenne des décisions empreintes de moins de jalousie. La fin est bien ficelée et les derniers mots du roman nous laissent présager d’une suite des plus intéressantes.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Ézékiel et de Milan pour connaitre leur appréciation du roman “Gnomes Dépôt : Les soucis de monsieur Ivanov”.

Merci à la maison d’édition Hurtubise !

Mme Krystel, enseignante de 3e

 

Mission spéciale pour l’AAA : une enquête remplie de rebondissements !

Critique de l’enseignante :

Je sais que je me répète d’un article à l’autre quand il s’agit de la maison d’édition Grand Duc, mais celle-ci publie de véritables bijoux littéraires. Toujours sous forme d’enquêtes, leurs livres amènent assurément chaque lecteur à développer le plaisir de la lecture. Cette fois-ci, Nadya Larouche, l’auteure, nous met face à une enquête que trois enfants (Catherine, Michel et Matthieu) tenteront de mener correctement afin de trouver des réponses à leurs questions. J’ai bien aimé que le personne principal soit un garçon et que le texte soit écrit au “je”. Je n’ai pu m’empêcher de le lire en une seule soirée car j’avais hâte de connaitre le dénouement de l’intrigue.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Thomas et de Renaud pour connaitre leur appréciation du roman “Mission spéciale pour l’AAA”.

Merci à la maison d’édition Grand Duc !

 

    

Mme Krystel, enseignante de 3e année

 

Le garçon qui broyait les livres : une enquête étrange !

Critique de l’enseignante :

L’auteur, Fredrick D’Anterny, nous plonge encore une fois dans une enquête des plus farfelues. Est-ce possible que le nouvel élève de la classe vole des livres pour les broyer afin d’en extraire le jus qu’il déguste par la suite ? Ce petit roman se lit très bien. J’ai aimé la complicité entre Melly et Roland. J’ai aimé être surprise par la fin de l’histoire.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Alexis et de Matteo pour connaitre leur appréciation du roman “Le garçon qui broyait des livres”.

 

Merci à la maison d’édition Pierre Tisseyre !

Mme Krystel, enseignante de 3e année