Mon lit de rêve : si vous voulez en savoir davantage sur votre lit, lisez ce livre !

Critique de l’enseignante :

Il s’agit d’un album poétique et qui nous offre une infinité d’activités à réaliser après en avoir fait la lecture. Gilles Tibo me donne le goût de le partager. Il sait présenter ses idées de manière à ce qu’on veuille le lire jusqu’à la fin sans interruption. L’illustratrice, Mathilde Cinq-Mars, a su mettre en valeur chacun des poèmes de cet album. Un album qui nous permet de rêver.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Juliette et d’Augustin pour connaitre leur appréciation du livre “Mon lit de rêve”.

 

Merci à la maison d’édition L’Isatis !

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

Éloi et le cheval de joie : balade avec le cheval de joie

Critique de l’enseignante :

L’auteure, Roxane Turcotte, nous fait voyager à travers le monde afin de nous faire réfléchir à l’importance de nos rêves. Son album se lit tout en douceur avec un choix de vocabulaire qui arrive très bien à nous faire comprendre ses pensées. L’illustrateur, Maxime Lacourse, a su peindre tous les endroits visités avec une excellente compréhension du texte de chacune des pages. Il s’agit d’un album qui peut être lu par des personnes de tous les âges.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Rose et de Camille pour connaitre leur appréciation du livre “Éloi et le cheval de joie”.

 

Merci à la maison d’édition L’Isatis !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Comment je suis devenu cannibale : quel titre !

Critique de l’enseignante :

L’auteur, François Gravel, a vraiment piqué ma curiosité, et ce, au plus haut point. Avant de lire la 4e de couverture, je m’imaginais une histoire d’horreur. Au contraire, l’auteur a bien expliqué la manière dont il élaborait ses histoires, comment il choisissait ses personnages, les lieux, les péripéties, etc. En prenant connaissance de son livre, je me suis mise plusieurs fois à rire, parfois je pensais qu’il se passerait tel événement suite à ce qu’il avait écrit précédemment alors qu’il en était tout autrement. Je conseille ce livre à tous les jeunes du 3e cycle au primaire et plus. “Comment devenir cannibale” nous aide vraiment à se mettre dans la peau d’un auteur et nous donne des idées afin de mieux composer nos prochains textes. J’adore le sujet! Quel sera le prochain???

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Clara, de Maëlie, de Camille et de Thomas pour connaitre leur appréciation du livre “Comment je suis devenu cannibale”.

 

Merci à la maison d’édition Québec Amérique !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Mystères et chewing-gums : un bon livre de chewing-gums !

Critique de l’enseignante :

Vous aimez les mystères? Dans “Mystères et chewing-gums”, l’auteure, Stéphanie Duchesne, en fait vivre à Cassandra, le personnage principal, tout au long de ce roman. Du suspense, des imprévus, de l’empathie, des conflits, de l’amour, de l’imagination, le manque de confiance ne sont que quelques-uns des thèmes abordés. Cette auteure a beaucoup d’imagination. Elle fait vivre plusieurs moments réalistes autant joyeux qu’inquiétants à Cassandra. Cette dernière les vit surtout en compagnie de ses meilleures amies Sandrine, Johanie, Juliane et sans oublier cette chère Anne-Sophie. Ce roman se lit très bien, la calligraphie a une taille parfaite et les phrases sont bien aérées. De plus, je trouve que le fait de nous situer dans le temps à l’aide de l’indication des heures est une très bonne idée. Je suggère ce roman à tous les jeunes à partir de la 4e année du primaire, autant pour les filles que pour les garçons. Félicitations pour ce roman!

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Florence et d’Evelyne pour connaitre leur appréciation du livre “Mystères et chewing-gums”.

 

Merci à la maison d’édition De Mortagne !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Les canons de Frontenac : une blague pour Mme Débarbouillette

Critique de l’enseignante :

Toute une histoire intégrée dans notre programme d’histoire! Ce roman, “Les canons de Frontenac”, m’a fait vivre une multitude d’émotions. L’auteur, Benoit Beauchamp, a utilisé un style d’écriture afin de captiver mon attention. Je ne pourrai pas oublier l’aventure qu’ont vécu nos trois jeunes étudiants lorsqu’ils se sont retrouvés en plein milieu d’une guerre en 1690. Félix et Andy étant dans deux camps opposés et Camille … elle a vraiment vécu toute une expérience! Son passage m’a fait éprouver de la compassion, de l’inquiétude et à certains moments, j’ai ri aux larmes. C’est un livre à ne pas manquer pour tous les lecteurs, à partir de la 4e année.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Éliane et de Maëlie pour connaitre leur appréciation du roman “Les canons de Frontenac”.

 

Merci à la maison d’édition Grand Duc !

  

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

Twister, mon chien détecteur : chien + policier + suspense

Critique de l’enseignante :

Vivre avec un chien détecteur? Il faut vraiment s’attendre à tout! C’est aussi toute une responsabilité pour son maître! L’auteure, Sylviane Thibault, nous explique tout ça dans son roman “Twister, mon chien détecteur.” Le personnage principal, Joséphine Ledoux, multiplie les aventures avec Twister, ce chien détecteur, qui se rapprochera d’elle lors de la première histoire et Jean-Guy Desrosiers son entraineur. Il ne faut pas oublier sa fidèle amie Catherine et Vincent qui deviendra peu à peu leur ami. Les illustrations de Claude Thivierge viennent clairement démontrer la réalité de chacune de ces péripéties. Jeunes et adolescents, vous aimez les aventures à sensations parfois fortes? Ce livre est pour vous! De plus, vous allez être bien servis puisque vous pourrez suivre ces personnages et bien d’autres dans 4 intrigues différentes. En ce qui me concerne, je souhaite en lire bien d’autres. Bravo à l’auteure et à l’illustrateur!

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Juliette et de Rihab pour connaitre leur appréciation du livre “Twister, mon chien détecteur”.

 

Merci à la maison d’édition Pierre Tisseyre !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Mon frère n’est pas une asperge : deux frères, un texte

Critique de l’enseignante :

Quel magnifique roman réaliste que nous offre Lyne Vanier! Dans “Mon frère n’est pas une asperge”, on y retrouve Ludovic, le personnage principal, ainsi que son frère Michaël qui sont tout simplement attachants. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce passage de la vie de Ludovic atteint du syndrome d’Asperger. L’auteure m’a permis de mieux comprendre ces personnes qui en sont atteintes et de me sensibiliser à la manière dont cela peut être vécu à l’intérieur d’une famille. Ce livre mérite grandement son prix littéraire de la Ville de Québec 2016. Il mérite d’être lu par tous ceux qui ont une ouverture à ces personnes qui sont à la fois différentes et qui ont tant à nous apprendre. À la fin de son livre, Lyne Vanier a un chapitre se nommant “Note de l’auteure” où elle cite deux livres qui méritent d’être lus. En ce qui me concerne, le sien est un incontournable. Félicitations à l’auteure et à ses personnages!

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Agathe et de Clara pour connaitre leur appréciation du livre “Mon frère n’est pas une asperge”.

 

Merci à la maison d’édition Pierre Tisseyre !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Le petit garçon qui aimait trop les jeux de guerre : quand la réalité rattrape les jeux vidéo !

Critique de l’enseignante :

Quel livre réaliste! L’auteur, Mario Chabot, a eu la brillante idée de traiter d’un sujet en lien avec des jeux qui sont utilisés par plusieurs de nos jeunes. En suivant une partie de la vie de Damien, le personnage principal, on ne peut pas s’empêcher de réfléchir aux choix que l’on fait. L’illustratrice, Kim O’Connor, a su représenter avec précision le message que l’auteur a voulu transmettre à ses lecteurs. C’est un livre à lire autant pour les jeunes que les moins jeunes. Félicitations!

Je vous invite à visionner la capsule littéraire d’Agathe et de Simon-Olivier pour connaitre leur appréciation du livre “Le petit garçon qui aimait trop les jeux de guerre”.

 

Merci à la maison d’édition Les célèbres anonymes !

Mme Lise, enseignante de 5e année

 

U-Merlin (Les épreuves de l’écuyer) : les chevaliers de l’espace

Critique de l’enseignante :

Super! Une bande dessinée inspirée des films de science-fiction! L’auteur, Jean-François Laliberté, est rapidement venu chercher mon intérêt puisque je suis une fan de science-fiction. L’écriture rendait l’histoire facile à lire et les illustrations de Sacha Lefebvre donnaient de la vie à cette épreuve surtout grâce aux choix des couleurs et me permettaient de continuer à bien comprendre ce qui se passait lorsqu’il n’y avait aucun texte. Cette bande dessinée est à découvrir chez les jeunes comme les moins jeunes. Toutes mes félicitations à l’auteur et l’illustrateur pour cette belle complicité que j’ai ressentie tout au long de ma lecture. J’attends avec impatience le tome 2. Bravo!

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Thomas et d’Olivier pour connaitre leur appréciation de la bande dessinée “U-Merlin (Les épreuves de l’écuyer)”.

 

Merci à la maison d’édition Michel Quintin !

Mme Lise, enseignante de 5e année

Savais-tu ? Les Autruches : là où l’on trouve la vérité !

Critique de l’enseignante :

Wow! L’autruche est un animal qui vaut la peine d’être connu! En lisant le livre “Savais-tu? Les Autruches”, je me suis retrouvée dans un monde rempli de connaissances sur cet oiseau que les auteurs Alain M.Bergeron, Michel Quintin et Sampar m’ont partagées. Les illustrations de Sampar sont à la fois drôles et bien représentatives des écrits des auteurs. Il s’agit d’un livre facile à lire et très intéressant.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Raphaëlle et de Pénélope pour connaitre leur appréciation du livre “Savais-tu ? Les Autruches”.

 

Merci à la maison d’édition Michel Quintin !

Mme Lise, enseignante de 5e année