Gladiateurs virtuels : roman où la fiction peut représenter la réalité

Critique de l’enseignante :

De nature compétitive, j’aime relever de nouveaux défis ou me fixer de nouveaux objectifs dans la vie de tous les jours. Ayant aimé jouer derrière mon ordinateur à des jeux de stratégie lors de mon début d’adolescence, j’avais hâte de découvrir le jeu Altius. On comprend rapidement que les défis se complexifient et deviennent de plus en plus dangereux. Finalement, j’ai aimé que l’auteur Paul Rioux souligne les effets néfastes d’une cyberdépendance à un jeu.

Je vous invite à visionner la capsule littéraire de Florence et Charles-Émile pour connaitre leur appréciation du roman « Gladiateurs virtuels ».

 

Merci à la maison d’édition Bayard Canada !

 

Mme Krystel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*